Mon panier :

0 item(s) - 0,00 €
Votre panier est vide.

0

Plus de vues

L'abbé Denis Coiffet, zélé serviteur de l'Église

20,00 €

Description rapide

Pour l'honneur de Dieu et de la Sainte Messe
Only 470 left

Disponibilité : En stock

L'abbé Denis Coiffet, zélé serviteur de l'Église is available for purchase in increments of 1
OU

Détails

Par Thierry Bouclier, avocat et écrivain.

"L’abbé Coiffet a été prêtre. Un simple prêtre.
Avec ses défauts d’homme. Comme tant d’autres avant lui. Mais il aura marqué probablement plus que beaucoup d’entre eux. Non pas qu’il fût meilleur. Dieu seul jugera. Mais la Providence a voulu qu’il vienne à la vie peu de temps avant une période de grands désordres dans l’Église. Et qu’il ferme à jamais ses yeux à un moment où quelques signes annonçaient des jours meilleurs. Un peu plus de soixante années se sont écoulées. C’est beaucoup pour la vie d’un homme. Mais tellement peu à l’échelle de celle du monde. Ses trente-huit années de sacerdoce lui ont permis de jouer un rôle important au sein de l’Église. Il aura été l’inlassable défenseur de ce qui est au centre de celle-ci : la messe. Une messe trop souvent bafouée qu’il a su porter à bout de bras pour qu’elle continue à sanctifier les âmes. Un attachement à la messe traditionnelle, « la messe de toujours », qu’il ne pouvait pas concevoir sans une autre fidélité : celle qu’il devait à Rome. Au plus fort de la crise, certains ont cru y voir une contradiction. Lui pas. Sa confiance en l’Église lui a permis d’éviter de se perdre. Au-delà de son amour pour la messe tridentine, il avait sa façon bien à lui d’être prêtre. Ferme sur la morale sans être jamais moralisateur. Dur avec le péché et tendre avec le pécheur. Un sens de la camaraderie et de l’amitié jamais pris en défaut. Un langage fleuri qui pouvait surprendre. Un comportement scout parfois mal compris. Et surtout ce sentiment mystérieux qu’il savait donner à son interlocuteur qu’il était unique à ses yeux. L’abbé Coiffet avait compris que si le communisme est la vieillesse du monde, le catholicisme est sa jeunesse. Une jeunesse dont il a toujours été proche, conscient que rien ne se construirait de durable sans elle. L’abbé Coiffet n’avait pas d’ambition pour lui-même. Il voulait simplement donner le Bon Dieu au plus grand nombre. Dans la joie et l’espérance. Dans l’amitié et la bonne humeur. Sans fioritures. Sans faux-semblants. Il voulait transmettre ce qu’il avait reçu. Lorsqu’il est parti, la foule s’est retournée et, d’une seule voix, a crié à ce zélé serviteur de l’Église, en guise de dernier adieu : Monsieur l’abbé, vous y êtes parvenu !"

Retrouvez l'auteur sur TV Libertés...



Marié et père de six enfants, Thierry Bouclier est avocat à la Cour, spécialiste de droit fiscal, et auteur de deux romans Le cimetière de l’espérance (Éd. Ulysse, 1995) et Le mage du désert (Éd. Godefroy de Bouillon, 1996), ainsi que de plusieurs essais et biographies : L’Europe des régions contre la France (Éd. Godefroy de Bouillon, 1999), L’impossible réforme de la fiscalité locale au XXe siècle (Presses universitaires du Septentrion, 2001), Tixier-Vignancour, une biographie (Éd. Rémi Perrin, 2003), Les années Poujade (Éd. Rémi Perrin, 2006), La République amnésique (Éd. Rémi Perrin, 2008), et La France au risque de l’islam, l’enquête (Éd. Via Romana & éd. Rémi Perrin, 2012).

Illustration de couverture : Bonnou, peintre officiel du pélé de Chartres
Préface de monsieur l'abbé Joseph Bisig, de la FSSP
Avant-propos de monsieur l'abbé Benoît Paul-Joseph, de la FSSP
Postface de Monsieur Hubert de Gestas, ancien Président de Notre Dame de Chrétienté
Maquette : Emilie Jolie
Direction éditoriale : Grégoire Boucher
Editeurs : TerraMare
Date de parution : 20 avril 2016
Nombre de pages : 256
Nombreuses illustrations couleur
Format : 15 x 20 cm
EAN : 9782918677390

Informations complémentaires

Fabricant TerraMare

Mots clés du produit

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.